À quelles conditions peut-on céder un droit de jouissance privatif… en parties communes ?

Un copropriétaire peut-il céder, en tout ou en partie, le droit de jouissance privatif en parties communes (jardin, toiture-terrasse, etc.) que lui reconnaît le règle­ment de copropriété ? La Cour de cassation s’est  prononcée sur ce sujet délicat.

Article réservé aux adhérents de l'ARC

Adhérent Parties communes

 

Logo arc lr

Bienvenue

sur le site de

 

Association des Responsables de Copropriété

du Languedoc-Roussillon.

 

 

 

Les bureaux seront fermés pour congés annuels du lundi 30 juillet au vendredi 17 août 2018. 

 

Réouverture de l'agence le lundi 20 août 2018.