L’interdiction de fumer dans les parties communes

Interdit fumer

I – Le principe de l’interdiction de fumer

Depuis le 1er février 2007, date d’application du décret (n° 2006-1386) du 15 novembre 2006 fixant les conditions d’application de l’interdiction de fumer dans les lieux affectés à un usage collectif :

  • Il est interdit de fumer dans les lieux affectés à un usage collectif et plus précisément dans tous les lieux fermés et couverts qui accueillent du public,
  • Il est également interdit de fumer dans les lieux fermés qui constituent des lieux de travail.

 

 

Ces interdictions sont clairement indiquées dans les articles L 3511-7 et R 3511-1 du Code de la Santé Publique.

Cette disposition d’ordre général concerne également les parties communes des immeubles soumis au statut de la copropriété.

Il est donc strictement interdit de fumer dans les halls d’entrée des immeubles, dans les escaliers, les parkings fermés, les ascenseurs…

Cette interdiction s’applique aussi aux personnels employés par les syndicats de copropriétaires (que ces personnels soient directement salariés de la copropriété ou salariés d’une entreprise prestataire de services), mais également, aux postiers, aux livreurs…

Ce principe législatif et règlementaire a été confirmé par la Réponse Ministérielle, n° 119753 (JOAN Q, 15 mai 2007, p. 4537).

 

II – Obligation de signaler l’interdiction

Attention ! Le syndicat de copropriétaires est tenu par certaines obligations.

En effet, l’interdiction de fumer doit obligatoirement être signalée dans les parties communes, par l’affichage d’un panneau.

Article R 3511- 6 du Code de la Santé Publique : « Dans les lieux mentionnés à l’article R 3511-1, une signalisation apparente rappelle le principe de l’interdiction de fumer. Un modèle de signalisation accompagné d’un message sanitaire de prévention est déterminé par arrêté du ministre chargé de la santé ».

L’arrêté du 1er décembre 2010 fixe les modèles de signalisation prévus par l’article R 3511-6 précité.

Source

Sécurité Parties communes Législation

 

Logo arc lr

Association des Responsables de Copropriété

du Languedoc-Roussillon.

 

 

En raison de la situation sanitaire actuelle et des mesures de précaution qu'elle nous impose nous vous prions de bien vouloir noter que sont reportées à une date ultérieure :

- les réunions du Conseil d'Administration ainsi que celle de l'Assemblée Générale annuelle,

- les permanences assurées à Nîmes,

- les consultations des salariées sur rendez-vous qui sont provisoirement supprimées en présentiel. Elles pourront se dérouler par téléphone et par échange de mails, 

- les assistances en AG. 

 

En ce qui concerne les contrôles des comptes, ils ne pourront donner lieu provisoirement à un pointage des factures chez le syndic. En revanche l'analyse des documents et pièces comptables effectués à l'agence se dérouleront normalement.

 

En espérant pouvoir reprendre rapidement le cours normal de nos activités , nous vous remercions de votre compréhension.